• histoire de fou

    Histoire de fou
    il est 5 heures paris s'eveille, ben la il est 4h30 et lisieux s'eveille, ou plutot a du mal a s'eveiller!
    avec un mal fou j'ai sorti un panard du lit, qui est venu s'ecraser sur le sol glacé. allez bouge toi faut aller au taf la..
    j'ai la chance de me reveiller assez vite et sortir du lit encore plus vite, j'etais apte a bouger dignement dans l'appart. un petit f1 cuisine, chambre/salon et douche. ca fouettais comme dans un charnier dans l'appart , des effluves de clopes flottaient encore par nuages dans toutes les pieces.
    pas la peine de mettre un calecon je vivais seul, donc a poil a longueur de temps. meme pas une aventure depuis plusieurs mois, je redevenais puceau petit a petit et je m'en foutais, pour moi les meufs n'etaient que sources d'ecoeurements.
    le chocos a la main, j'enchainais mon petit dej , quand a un moment ma main s'est arretée entre le bol et ma bouche." euh attend c'est qui qui a preparer la table du petit dej la?" je venais de me rendre compte que la table etait prete avant meme que je rentre dans la cuisine. illico presto, je me suis levé pour verifier l'appart ,histoire de voir que personne n'y habitait a par moi. une fille par exemple.
    personne. le vide et la porte d'entree fermé a double tour comme dhab. tout facon j'avais plus le temps de tergiverser fallait y aller. sur le trajet du taf j'ai refait le film de la veille et a aucun moment je n'ai preparer mon petit dej la veille!! jamais de ma vie.
    le soir meme,avant de me coucher ,j'ai bien verifié le verrou et j'ai meme poussé le vice jusqu'a ranger mon bol dans le plaquar. puis me suis écroulé dans un sommeil profond.
    samedi matin. je me reveille comme pour aller au boulot et me leve d'un bond pour aller directe a la cuisine.et la un filet de bave coule de ma bouche, la table du petit dej etait dressée. comment s'etait possible ce truc? j'etais quand meme pas somnambule? completement retourné j'ai reverifié l'appart et ouvrant meme la porte d'entree a poil et mater sur le palier je sais meme pas pourquoi
    rien,personne,vide .. j'ai pris mon telephone et j'ai appeler ma mere:
    "ouais c'est moi t'es pas venu cette nuit"
    "quoi? t'es bourré? cette nuit non mais t'as vu l'heure, on est la nuit la il est 5h du matin la!!!!!" "qu'est ce qui t'arrive?"
    putain on etait samedi c'est vrai, pas de boulot,et le petit dej dressé...
    " bon laisse jte rappele plus tard." et j'ai raccroché.
    bon c'est quand meme pas un voisin qui faute de savoir quoi branler la nuit, traverse les murs pour venir dresser mon petit dejeuner!!!
    je me suis remis au plummard, sans trouver le sommeil , jusqu'a ce que l'inspiration divine arrive en renfort dans ma tete. j'avais un pc ,j'avais une webcam et en la mettant sur detecteur de mouvement cette nuit je verrais ce qui se passe.
    et la journee passa , lentement tres lentement. arrivé au soir et a l'heure du pieutage,j'ai mis la cam en marche et sur le detecteur de mouvement et me suis endormi.
    6h45 j'ouvre les yeux et je m'ejecte du lit ,direction la cuisine. cette fois ci pas de filet de bave qui coule de ma bouche, mais la table n'etait pas moins mise. je me suis precipité jusqu'au pc . il y avait deux courte video de la nuit d'apeine 30 secondes. lecture: c'etait hyper sombre, ca indiquait 2h10 du matin sur ma chaine,et d'un coup une ombre passa devant la cam,elle venait de l'endroit ou je dormais puis plus rien.
    lecture video 2 j 'ai vu l'ombre revenir vers l'endroit ou je dormais. putain y'avais quelqu un chez moi quand je dormais!!! le truc de fou,j'avais une suée rance sur le front, les mains moites. le vieux delire ,soit j'etais somnambule soit yavais quelquun chez moi la nuit!
    j'ai du mater les video 150 fois de suite aves pause, arret,eclairage plus fort, mais rien n'y faisait j'en apprenait pas plus.
    une autre idee de genie venait de me traverser l'esprit. ce soir je vais dormir la lumiere allumee et demain je vais me foutre en arret de travail afin d'eclaircir cette histoire.
    lundi matin 7h13, j'ai meme pas pris la peine d'aller voir a la cuisine, je me suis assis devant le pc pour voir la video. une seul et unique video 35 seconde. lecture il etait 3h14 ,je pouvait le lire sur ma chaine stereo, la lumiere venait de s'eteindre dans l'appart ,mais c'etait pas une panne de courant, puisque le pc etait toujours en route.
    les yeux scotchés sur l'ecran je venais de voir sur la video la lumiere de mon appart s'eteindre toute seule et une ombre,faire juste un aller retour dans l'appart.
    j'ai pris mon phone et appeler mon meilleur pote guillaume.
    "ouais bob ,amene toi chez moi, magne toi!!"
    "quoi attend je viens a peine de me coucher la,tu te fout d'ma gueule"?
    "non je deconne pas c'est urgent la amene toi vite vite vite"
    "putain ca a interet d'etre..."
    je lui avait raccroché au nez pour qu'il se magne le zob vraiment vite.
    30 minute plus tard il deboulait dans l'appart.
    mon bob venait de debouler , il etait en t shirt, la gueule enfarinée, j'avais interet d'etre convainquant!
    "mate la video bob "
    une fois qu'il avait tout regardé il eclata de rire.
    "tu te fout dma gueule, c'est toi qui est somnambule c'est tout"!
    "attend tu crois que c'est moi qui ai eteint la lumiere, tu vois bien que sur la video ya une forme et que c'est pas moi qui passe devant la cam"!!
    "ouais ben t'as une ombre qui se ballade chez toi pis voila, mais bon si tu veux je vais resté la ce soir pis tu verra que c'est bien toi qui est somnambule".
    et la journee a passée jusqu'au soir a mater des films sur le net. il avait toujours du xanax sur lui et m'en a filer un pour m'aider a dormir. j'ai pas trainer a le faire sans resister.
    4h52 je me reveille en sursaut ,je sais plus ou je suis , puis realise que je suis bien chez moi et que bob est dans un coin les yeux exorbités, le t shirt trempé.
    quoi qu'est ce qui ya "je lui dit
    "lombre ,elle sort de toi mec, t'avais raison ya une ombre chez toi ,mais putain elle sort de ton corps tu le crois ca!!!! je t'ai appeler pour te reveiller mais tu bougait pas ,j'ai vu l'ombre sortir de ton corps et passer pres de moi,et elle est revenue dans ton corps et la tu t'es reveillé!!!! putain c'est dla folie!!
    j'ai sauté sur le pc , qui devait avoir enregistré la scene, et j'ai vu bob fixer vers moi, les yeux grand ouvert,il s'etait assis par terre la clope a la main ,les yeux de fou , plein de flippe,et l'ombre est passée devant le champs de vision ,ca a durer 10 seconde et elle est revenu vers l'endroit ou j'etais couché. et plus rien.
    "putain bob la ca me fait flipper grave ce truc!!"
    " ouais tu l'as dit ,mais moi jme casse direct !!"
    il est parti sans demander son reste comme une vermine qui fuit la flotte.
    j'ai pas reussi a me rendormir, et vers 8h du matin j'ai ete faire un tour en ville ,et ce tour a durer jusqu'au soir.
    a reculons je suis rentré dans mon immeuble,et qui j'ai vu sur le pas de ma porte? bob! mon pote guillaume , le camescope a la main.
    "putain t'etais ou connard ca fais une heure que je poireaute!!" jvais te filmer ce soir pendant que tu dors , jvais me foutre dans un coin et te filmer!!!"
    et la soirée est passée et jme suis endormi gorgé de xanax.
    5h13 je me reveile en sursaut et je vois plus bob, il y a une couverture a terre et le camescope a coté posé n'importe comment.
    "hey t'es ou ??, guillaume t'es ou??. pas de reponse, putain il s'etait pas barré encore une fois!!!!
    j'ai donc sauté sur le camescope"lecture" je le vois qui me fait un doigt d'honneur" oui endors toi vieux branleur moi jte filme" il ricanait sur la video j'entendais son rire de maniaque.
    la video reprend vers 4h45" ho putain le voila, ho putain voila l'ombre" guillaume devait etre assis a l'autre bout de la piece vu l'angle de la video. "putain il caille la, c'est dla folie ce truc "
    la video se met a trembler ,et j'apercois l'ombre foncer sur bob, et tout devient saccadé,ca bouge dans tout les sens sur la video,j'entend bob gueuler,"putain reveille toi ca m'attaque !!raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa"
    le film prend des angles de tout les cotés,ca a du chauffer severe la! et d'un coup tout devint noir,et le film reprend ,j'ai mis deux seconde a comprendre que ca filmait du plafond. puis trou noir.
    j'ai repassé le film une deuxieme fois, en faisant de multiple pause. ca filme bien du plafond a la fin,un truc de malade. machinalement je leve les yeux et mes cheveux se sont dressés d'un coup. bob etait collé au plafond, en croix. les yeux fermés, a ce moment mon t shirt a commencé a me coller au corps et une suée severe a coulée sur mon front.
    "hey bob,putain ho, arrete tes conneries c'est quoi ce delire,ho!"
    je me suis mis a sauter pour lui choper le t shirt et le tirer de toutes mes forces vers le sol. le t shirt s'est dechiré mais il est venu avec.il m'est tombé dessus avec ses 100 kilos de barbaque. j'ai fait du mieux que j'ai pu pour le retraper et me suis eclater par terre aussi.
    il a ouvert les yeux"file moi une clope..et un xanax "
    j'ai meme pas cherché a comprendre et je lui ai filer tout ses desirs.
    "t'etais collé a mon plafond bob, a mon plafond ,tu vois le truc la ??" mes yeux se sont fixés sur son bide, il depassait de son t shirt et pendait sur le sol , il etait couché sur le coté, en train de reprendre ses esprit ,clope au bec. et j'ai commencé a rigoler devant sa bedaine qui gisait sur le sol. il m'a jeté un regard assassin et s'est levé.
    "fait voir la video" il a dit sechement. il a regardé le truc, la bouche grande ouverte et a finir par dire" je me souviens pas,mec ,jme souviens de rien , mais la video ca fout la flippe la." jcrois que je vais rentré me coucher" il a fini par dire..
    bob s'est barré sans un mot de plus me laissant dans ma merde.
    j'ai passé la journee a chercher sur le net si un mec avait deja connu ca, j'ai surfé sur des forum de l'etrange du bizzare et du mystere fantomatique de la mort qui tue. mais j'ai rien trouvé.
    me suis finallement endormi. levé du corps a 8h du matin ,frais comme un gardon.
    j'ai sauté sur le pc pour mater la video, yen avait pas,j'ai couru jusqu'a ma cuisine,et j'ai accueillit le bordel qui y regnait avec une larme a l'oeil,personne n'avait mis la table ,le neant, je baignait dans mon bordel a nouveau.
    quelques minutes apres la levée du corps mon telephone se mis a gueuler." ouais mec , ya un probleme la , amene toi chez moi vite fait ya un gros gros probleme"
    s'etait guillaume a l'autre bout du fil et ca avait l'air serieux. j'ai embrayé direct ,direction son appart.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :